Quel bateau choisir ?

Les beaux jours arrivent, vous avez une irrésistible envie de prendre le large. Yachts, semi-rigide, famille nombreuse, en amoureux ? Comment vous y prendre pour choisir ?

Différents types de bateaux

Le yacht, est un bateau de plaisance à moteurs, à partir de 16m de long. Luxueux et habitable, le yacht est doté de plusieurs cabines, d'une cuisine aménagée, de salles de bains & WC, de grands espaces extérieurs avec bains de soleil à l'avant et à l'arrière. A l'arrêt, les commodités sont très diverses et on peut facilement s'imaginer faire une petite sieste à la brise du hublot, les boissons rafraichissantes servies par le skipper, le déjeuner à bord mi ombre mi soleil, s'amuser avec les différents "jouets" du bateau (kit de randonnée aquatique, paddle, jet ski). En navigation, la carène imposante du yacht permet de se sentir en sécurité, la puissance moteur de se déplacer rapidement d'un point A vers un point B, pour une tenue en mer exceptionnelle. C'est le bateau idéal pour ceux qui rêvent de confort et de sérénité. Le conseil d'Offshore Marine : demandez conseil à votre skipper pour vous indiquer les meilleurs spots.

Budget : +++

“Le bleu de la mer est sans limite.”

 

Une question de style

La valeur sûre : "Bessy Bis" Sarnico 50

L'unique : "Two into One" Palmer & Johnson

Le Bling Bling : "Noss" Predator 60

Le familial : "Libecciu" Atlantis 44

Le luxe: "West indies" Cherokee 80

 

 

Le semi-rigide est un bateau pneumatique, à la fois muni d'une coque rigide et de gonfleurs sur les côtés. Du fait de cette particularité, la capacité d'accueil est énorme pour une petite surface. Il demeure idéal en petit comité pour profiter au mieux de l'espace donné. C'est le bateau rêvé pour longer les côtes en toute liberté si la météo le permet. Facile à utiliser, rapide et ouvert, ceux qui veulent de la simplicité seront ravis. Le conseil d'Offshore Marine : privilégiez un semi-rigide avec un taud de soleil.

Budget : +

“La barque que l’on retient au port n’apprend pas à naviguer. Laissons-la donc prendre le large...”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *